Kuripi : Itsuwari No Rinjin (Creepy)

Kuripi : Itsuwari No Rinjin (Creepy)

Kuripi : Itsuwari No Rinjin (Creepy)

0 commentaires 📅08 février 2017, 13:25
4 Excellent

Kiyoshi Kurosawa, un des derniers maîtres de l’horreur sur lesquels on peut encore compter, revient à son genre de prédilection et nous propose un thriller ingénieux et perturbant. Avec Kuripi, Kurosawa rejette les chocs en faveur d’un suspense hitchcockien et d’un surréalisme Lynchien pour maintenir le malaise pendant 130 minutes. On devine rapidement le coupable, on imagine la méthode et on voit le dénouement mais grâce à la mise en scène virtuose, le jeu d’acteurs irréprochable et les dialogues troublants, le film demeure captivant de bout en bout. En plus d’être efficace et parce qu’il évite les jump scares et les twists faciles qui tuent l’horreur depuis des années: Kuripi parvient à transmettre des messages concrets pour un résultat au QI bien au-dessus de la moyenne du genre. Il fournit une vision inquiétante de la vie moderne et des effets de l’isolation urbaine. Certes, c’est un thème à la mode et son exploration ici n’a rien de révolutionnaire mais elle a le mérite d’exister et d’être intéressante. Donc si comme moi, depuis plusieurs années, les films d’horreur sont devenus vos comédies préférées, on a Kuripi pour maintenir une lueur d’espoir.

Share this article:

Related Articles

  • Split

    Split

    Les mauvais films de M. Night Shyamalan sont très mauvais et ses meilleurs films sont largement surévalués. Quand on pense qu’il n’a jamais été si bon que ça on n’attend pas

  • Shin Gojira

    Shin Gojira

    Shin Gojira, littéralement « nouveau Godzilla » est un reboot du film de monstre venant de la source, le Japon. Il serait trop facile de taper sur les incarnations américaines pour élever

  • Les meilleurs films de l’année

    Les meilleurs films de l’année

    Une année particulièrement chargée en heureux et malheureux événements fait que je n’ai regardé qu’un nombre misérable de films. Je ne vais quand même pas me priver de dresser ma

  • Goksung (The Wailing)

    Goksung (The Wailing)

    Goksung c’est l’encyclopédie du paranormal en un film, une potion de sorcière qui espère que ses ambiguïtés l’amèneront au bout. Contrairement au film de Hong-jin Na, on ne va pas

Aucun commentaire

Aucun commentaire pour le moment!

Vous pouvez être le premier à en poster un

Ecrire un commentaire

Laisser un commentaire